top of page

Comment la mémoire cellulaire conditionne ce que nous vivons ?

Dernière mise à jour : 10 oct. 2023

Tout ce que nous expérimentons dans la vie vient de mémoires transmises par héritage transgénérationnel : blocages, schémas répétitifs, et toutes situations créant une souffrance physique, émotionnelle ou psychique. Car à l'origine profonde de toutes nos actions, pensées, réactions émotionnelles et croyances se trouve une mémoire présente dans l'ADN de nos cellules.

  • Qu'est-ce qu'une mémoire ?

  • D'où viennent ces mémoires ?

  • Comment impactent-t-elles nos vies ?

  • Les fonctions de la mémoire cellulaire

  • Qu'est-ce que je suis venu apprendre ?

  • Comment transmuter ces mémoires ?

  • Les bienfaits de l'Alchimie cellulaire

  • Exemple d'un cas clinique

Qu'est-ce que la Mémoire cellulaire ?


Ici, une mémoire ne fait pas référence à des souvenirs mais c'est une information vibratoire, un programme, que nous portons dans l'ADN de nos cellules et au niveau énergétique dans le corps causal. La mémoire cellulaire est une immense banque de données qui regroupe l'ensemble de ces informations.


D'où viennent ces mémoires ?


Ces mémoires nous ont été transmises par héritage transgénérationnel (famille et ancêtres). Peu importent les traumatismes du passé qui ont affecté nos aïeux, nous portons dans notre mémoire cellulaire les empreintes énergétiques que ces traumas ont laissé : les blessures, peurs, croyances et conditionnements


Dans une fratrie, frères et sœurs ont la même banque de données transmises par l'ADN mais chacun va activer à sa naissance certaines mémoires selon le chemin d'apprentissage que l'âme de chacun a choisi.


Pour nous permettre d'apprendre et de faire évoluer notre vision du monde, les mémoires actives vont créer dans notre vie actuelle :

  • des blocages

  • des schémas répétitifs

  • des croyances limitantes


Les 3 fonctions de la mémoire cellulaire


  • Une mémoire agit comme un filtre conditionnant notre perception de la réalité.

Chacune de nos mémoires nous fait porter une paire de lunette avec des verres teintés. Et selon la mémoire activée nous voyons la vie colorée via un filtre rouge ou vert.


Ces filtres vont créer notre système de croyances avec lequel on va penser le monde pour confirmer ce que l’on croit réel ; alors qu'en fait nous percevons une réalité teintée par nos mémoires. Par l'effet miroir, ce que je perçois d'une personne, d'une situation n'est qu'un reflet de ce que je porte en moi (la fréquence vibratoire d'une mémoire).


  • Nos mémoires sont des panneaux indicateurs inconscients.

L'information s'échange avec l'inconscient des autres de façon automatique. Nos panneaux indicateurs respectifs vont s'activer, notre mémoire cellulaire conditionne donc toutes nos relations interpersonnelles en déclenchant réactions émotionnelles et jeux psychologiques.


  • La mémoire joue le rôle d'un champ émetteur

Chaque mémoire émet sa propre fréquence vibratoire. L'information est diffusée dans le champ vibratoire en suivant la loi d'attraction ou de résonance. Nous allons "attirer" les personnes et les situations qui entrent en résonance avec nos mémoires.



Comment la mémoire cellulaire impacte nos vies ?


Ces mémoires vont provoquer des situations plus ou moins agréables dans nos vies. D'après ce vécu conditionné par les mémoires, le cerveau va construire un système de croyances auquel nous allons nous identifier.


Une croyance est une idée arrêtée sur la vie, une généralité qui conditionne notre perception du monde. Les phrases contenant les mots comme "tous", "jamais", "toujours" en sont des bons exemples de croyances. En voici quelques unes : "la vie est un combat", "il faut travailler dur pour réussir", "on n'est jamais mieux servi que par soi-même", "l'amour fait souffrir", "les hommes sont infidèles", "les femmes sont vénales".


Par la loi de résonance ou loi d'attraction, les situations, émotions et schémas de souffrances vont se répéter ce qui va renforcer nos croyances. On pense alors que la vie s'acharne, sans comprendre que ce sont nos mémoires qui conditionnent ce que nous vivons.


Je vois et je vis ce que je crois !


Au fil des années - et même des générations - les schémas et les situations de souffrance se répétant nous allons nous identifiés à ces croyances, et nous allons construire une représentation de notre identité à travers elles. C'est-à-dire que nous allons inconsciemment conditionner notre image de Soi, amour de Soi ou estime de Soi à certaines croyances. En créant des croyances et des schémas répétitifs de souffrance - ces mémoires peuvent également avoir un impact sur notre santé physique en créant de la somatisation, mais nous verrons cela en détails dans un prochain article.


Qu'est-ce que je suis venu apprendre ?


Derrière ces blocages, ces schémas qui se répètent, il y a un apprentissage caché à mettre en lumière pour avancer sereinement.


Sans l'aide d'un thérapeute, il sera difficile de remonter à la mémoire racine et donc à la croyance profonde associée au schéma répétitif. L'objectif est de modifier nos croyances obsolètes pour couper avec les énergies du passé qui n'ont plus lieu d'être dans le paradigme actuel.





Comment transmuter les programmes contenus dans la mémoire cellulaire ?

La bonne nouvelle c'est qu'il est possible de se libérer définitivement de ces schémas de souffrance répétitifs en reprogrammant ces mémoires.


C'est ce que je vous propose dans le cadre d'une thérapie énergétique d'Alchimie Cellulaire. A l'instar de l’alchimiste qui transforme le plomb en or, je vous accompagne dans un cadre thérapeutique afin de repérer ces schémas répétitifs, conscientiser les croyances limitantes liées aux mémoires, puis dans un deuxième temps je vous aide par le biais d'un soin à transmuter ces mémoires de souffrance en une nouvelle information positive plus alignée avec Soi.


Les Bienfaits de l'Alchimie Cellulaire :

  • Fin des schémas répétitifs ​et blocages

  • Libération émotionnelle

  • Apaisement psychique

  • Plus d'énergie, de vitalité & meilleure santé

  • Alignement à Soi (

  • Re)Connexion à son plein potentiel de vie

Pour en savoir plus ou réserver une séance avec moi


Exemple d'un cas clinique

Pierre un homme de 35 ans vient me consulter alors qu'il est au chômage après un licenciement et qu'il ne retrouve pas de travail alors qu'il a une expertise et de l'expérience. Sa vie professionnelle semble bloquée. Lors de l'échange thérapeutique, nous mettons en lumière que cette voie professionnelle qu'il a choisi n'était pas ce qu'il voulait faire enfant... Son rêve à lui c'était d'être comédien de théâtre et pas ingénieur ! Mais ses parents - et sa mère surtout - lui ont bien fait comprendre que comédien n'était pas un métier d'avenir. Par loyauté et conditionnement familial, Pierre a suivi une voie qui n'était pas la sienne. Il a rejeté cette part artistique de lui par peur d'être rejeté par ses parents. En remontant dans son histoire familiale, nous avons remarqué une mémoire de rejet transmise par sa mère, qui a elle-même renoncé à une carrière de danseuse après être tombée enceinte de Pierre très jeune. En transmutant les croyances associées à cette mémoire, Pierre va se reconnecter à cette part artistique qu'il avait niée, rejetée. Il a décidé de faire du théâtre en amateur sur son temps libre et a retrouvé un travail.

Commentaires


bottom of page